Emmanuel est né trois ans après la guerre de 1968 et 2 ans avant le grand choc pétrolier mondial de 1973 (faites le calcul). Fils d’une comédienne metteur en scène et d’un menuisier décorateur de théâtre, il se destinait plutôt à une carrière de footballeur professionnel, mais une blessure à l’ego à l’âge de treize ans (non sélection lors d’un match importantissime lors du championnat Drôme- Ardèche) le ramènera dans le giron artistique familial. Habitué des  tournées et des représentations dès l’âge de 10 ans, la passion du théâtre ne le quittera plus depuis cet âge,  bien que ses professeurs aient voulu lui faire croire qu’il était un bon élève et qu’il devait embrasser une carrière universitaire. Comédien, improvisateur et formateur depuis 1998, Emmanuel enrichit ses expériences par un travail de mise en scène, d’adaptation et d’écriture dans différents projets aussi passionnants qu’hétéroclites. Il est actuellement directeur artistique de la Cie Janvier  et co-directeur artistique du festival des Articulés (07). Il considère que l’improvisation théâtrale devrait être enseignée et pratiquée partout où c’est possible, car elle contribue, modestement mais sûrement, à «  l’épanouissement individuel au service de l’intérêt collectif ».